Savoir reconnaître les différents types de rouleaux

La sélection d'un rouleau est similaire à la sélection d'un pinceau et dépend du type de peinture (latex ou huile) et de la surface que vous peignez (lisse, rugueuse ou texturée). Vous voudrez également considérer la taille et, bien sûr, la qualité.

Densité

Pointillé (pelure d'orange) est le motif que le rouleau laisse sur la surface. La quantité de pointillé dépend de la densité du tissu du rouleau, qui peut aller d'un tissu à tissage serré à un tissu tricoté ou microfibre moins dense.

Lorsque la production compte le plus

Tissu tricoté contient plus de peinture et couvre plus de surface, laissant quelques pointillés (pelure d'orange).

 

Quand la finition lisse compte le plus

Tissu tissé et microfibre aident à réduire les peluches tout en offrant une finition exceptionnelle, avec moins de pointillé (pelure d'orange).


Pour des résultats rapides et magnifiques

Choisissez la combinaison de matériau et de densité
qui retiendra le plus de peinture tout en la libérant
uniformément avec un minimum d'éclaboussures sur votre surface.

Comprendre l’épaisseur des poils


Nap est l'épaisseur des fibres sur la couverture du rouleau, également appelée «pile». Plus votre surface est texturée, plus l'épaisseur du rouleau doit être grande.
 

  • 6mm (1/4”)—pour les surfaces lisses telles que les portes métalliques, les garnitures et les portes d'armoires ; fonctionne bien avec les revêtements semi-brillants ou brillants

  • 10-13mm (3/8 - 1/2”)—pour les surfaces lisses et semi-lisses telles que les cloisons sèches, les murs et les plafonds peints ou non peints

  • 15-19mm (5/8 - 3/4”)—pour les surfaces semi-rugueuses comme le bois, le stuc ou un plafond texturé
     

SourceBenjamin Moore

rouleau-choix_edited_edited.jpg
RollerCover_SuperFat-Boy.jpg

Comment choisir le meilleur rouleau